Bon, toujours pas le temps de blogger. J'ai même plus d'accès à mon PC en semaine, c'est dire.

Je laisse quand même un mot pour signaler l'existence du blog d'un pote, le fringuant Bonaventure Pochard, expatrié au Burundi de son état. Un portrait de l'Afrique trash et imagé assez loin des clichés.

Houlà, ça fait dépliant publicitaire, là.

Enfin bref, ça cause d'un des plus difficiles coins d'Afrique, le Burundi. C'est parfois effrayant, parfois rigolo, souvent les deux en même temps. C'est un truc à lire, vraiment.