Pendant qu'Emmanuel se demande si les médias et bloggeurs peuvent vraiment conclure que la France est anti-capitaliste à partir d'un sondage que beaucoup n'ont pas lu, deux agences de presse nous présentent un bel exemple de dissonance dans l'interprétation d'un même sondage (d'Ipsos) sur un sujet plus léger:

  • AP: Football: Marseille devant Lyon dans le coeur des Français
  • AFP: Ligue 1 - Lyon, le club le plus populaire de France selon un sondage

De fait, selon l'une ou l'autre conclusion que vous préférez afficher, il suffit de choisir le chiffre qu'il faut, au choix celui sur l'ensemble des français (16-15 pour l'OM), ou celui sur les amateurs de football (26-25 pour l'OL), sans oublier d'omettre le fait qu'une différence d'un seul point sur un échantillon classique de 1010 personnes, voire bien moins pour l'échantillon des "amateurs de football" a beaucoup de chances de ne signifier rien du tout, vu les incertitudes sondagières.

Plus intéressant cependant est le reste du sondage, qui semble confirmer que l'Olympique Lyonnais, au bout de sa cinquième année de domination du football français, semble enfin accéder à une certaine popularité.